Mort(s) chez les Artistes Fous Associés

Les Artistes Fous Associés portent bien leur nom et ont tenu à m’avoir dans leur rang pour leur dernière antho !

Retrouvez-moi donc dans Mort(s), 18 mauvaises nouvelles, avec plein d’autres gens géniaux comme Tesha Garisaki, Bruno Pochesci ou Sébastien « Herr Mad Doktor » Parisot – ainsi que plein d’autres que je connais pas ou peu. Le tout avec des illustrations qui déchirent méchamment !
Personnellement, j’y raconte l’histoire d’un ancien mercenaire slash cyborg slash zombie slash IA démente que trois gamins des favelas de Rio ont surnommé Robô. Un truc tendre et sincère à la fois, donc.

Mort(s)

322 pages, version numérique gratuite (méwiméwi), 15€ la version papier (et je ne fais pas mon charlatan en vous disant qu’ils ont fait du très beau boulot, l’édition est superbe).

Enregistrer

Enregistrer

Répondre