Vers des lendemains qui chantent

Juste pour vous informer que je ne dors pas et que je bosse. Ma dernière nouvelle est partie vers Rivière Blanche pour leur AT Avenirs Radieux, plus qu’à serrer les fesses.

Sans livrer un pitch de l’histoire, je me fends d’un minuscule extrait qui résume bien l’univers du récit :

Ses parents et grands-parents avaient craint que l’homme ne joue aux dieux. [Il] l’avait vu en devenir un.

Sinon, niveau graphisme, cette fois je vous offre de belles captures d’écran du jeu vidéo Deus Ex : Human Revolution (oui oui, ce sont des screenshots).

2 commentaires sur Vers des lendemains qui chantent

  1. Nariel
    09/11/2014 à 13:50 (3 années de ça)

    C’est vrai que niveau environnement, il troue ce jeu :O tu me donnes envie de m’y mettre

    Répondre
    • Xavier
      08/12/2014 à 09:12 (3 années de ça)

      Il faut. J’ai dû le finir deux, peut-être trois fois, tant j’ai adoré son univers.

Répondre